Direct access

De nouveaux radars Ground Master de ThalesRaytheonSystems vont renforcer la capacité de surveillance de l’espace aérien français

PrintZoom inZoom out

11 déc., 2014

Massy, France, le 11 décembre 2014 – ThalesRaytheonSystems annonce la notification par la Direction générale de l’armement (DGA) d’un marché pour la fourniture au profit des forces armées françaises de douze radars fixes Ground Master 400 ainsi que de quatre radars mobiles et tactiques Ground Master 200. Outre la fourniture des radars Ground Master et leur Maintien en Condition Opérationnelle (MCO), ce marché notifié le 8 décembre 2014, comprend également l’installation et le génie civil des douze radars Ground Master 400.

Ce marché fait partie du programme de Système de Commandement et de Conduite des Opérations Aérospatiales (SCCOA*) dont ThalesRaytheonSystems est le principal fournisseur. Dans le cadre de ce programme, la France avait déjà procédé à l’acquisition de radars Ground Master pour les sites militaires de Kourou, de Nice et de Lyon. Le radar de Kourou est le premier de ces radars en utilisation opérationnelle en France. Il a été inauguré le 27 novembre 2014.

A l’instar des autres radars Ground Master déjà intégrés dans SCCOA, les nouveaux radars seront reliés aux centres de contrôle et de commandement des opérations aériennes ACCS** (Air Command and Control System) de l’OTAN. Ils répondront à la mission de veille de l’espace aérien dans le cadre de la Posture Permanente de Sûreté, une mission prioritaire au regard des menaces actuelles, ainsi qu’à la mission de détection dans le cadre de la défense antiaérienne sol/air.

Jérôme Bendell, directeur général de ThalesRaytheonSystems France, souligne : « ThalesRaytheonSystems est fier de contribuer avec les radars Ground Master à la modernisation des moyens de surveillance aérienne de la France déjà débutée avec la fourniture de ces radars de dernières générations pour les sites de Kourou, Nice et Lyon. »

Les radars Ground Master 400 et Ground Master 200 font partie de la famille des radars de défense aérienne 3D fabriqués par Thales. Il s’agit d’une gamme de radars de défense aérienne totalement numériques, polyvalents, dédiés à la surveillance de l’espace aérien ainsi qu’à la protection des ressources clefs et des forces déployées sur les théâtres d’opération éloignés. Ces systèmes sont tout particulièrement conçus pour offrir de hautes performances de détection, une grande disponibilité opérationnelle, une excellente mobilité et une maintenance simplifiée. Ils permettent également la détection d’un large éventail de menaces modernes telles que les drones, aussi bien à très basse qu’à très haute altitude. A ce jour, plus de 80 radars de la famille Ground Master ont été vendus dans le monde.

Note aux rédacteurs :

*Le programme SCCOA dote les forces françaises de capacités de surveillance et de contrôle de l’espace aérien et de commandement des opérations aériennes. Il s’agit d’un programme par étape permettant de renouveler et d’accroître ses capacités au cours du temps, dans le domaine de la surveillance aérienne, la surveillance spatiale, le contrôle des vols militaires et gouvernementaux, et le commandement et la conduite des opérations aériennes.

**Le système ACCS, dont ThalesRaytheonSystems est le maître d’œuvre, est conçu pour s’adapter à l’évolution future des missions de l'OTAN, qu’il s’agisse de faire évoluer les systèmes de contrôle et commandement des opérations aériennes ou d’ajouter des capacités de défense anti-missiles balistiques. Il permettra de doter l’Alliance d’une assise solide en termes de contrôle et de commandement. Véritable exemple de « défense intelligente », le système ACCS procure à tous les pays membres de l’OTAN une formation commune, des procédures opérationnelles standardisées et une maintenance centralisée, ce qui se traduit par une réduction notable des coûts de support et par une plus grande souplesse en matière de personnel.

A propos de ThalesRaytheonSystems :

ThalesRaytheonSystems est une entreprise internationale spécialisée dans les systèmes de défense aérienne, les systèmes de commandement et de contrôle des opérations aériennes, les radars de défense 3D, les radars du champ de bataille et de contrebatterie. Depuis sa création en 2001, cette société commune transatlantique est devenue l’une des plus belles réussites du secteur de la défense. Elle emploie 1 400 personnes et est détenue à parts égales par Thales et Raytheon.

<- retour vers News