Direct access

ThalesRaytheonSystems équipe l’Estonie avec un radar de défense aérienne Ground Master

PrintZoom inZoom out

26 mars, 2013

Une cérémonie officielle s’est tenue le 26 mars 2013 sur l’île de Muhu en Estonie, pour célébrer la mise en service du premier système de radar de défense aérienne longue portée Ground Master 400 (GM 400) fourni par ThalesRaytheonSystems aux forces armées estoniennes.

Cette cérémonie a été présidée par le Ministre de la Défense estonien, Urmas Reinsalu. 

Ce système est le premier des deux systèmes de radars commandés par l’armée de l’air estonienne et s’inscrit dans le cadre des quatorze GM 400 commandés conjointement par la Finlande et l’Estonie. Le GM 400 pourra aussi bien fonctionner en position fixe sous radôme sur la base de Muhu que sur le terrain.  En configuration tactique sur camion  et avec un groupe électro-générateur, il pourra être déployé en moins de deux heures sur le terrain.   

Ce GM400 sera connecté au réseau OTAN et pourra être interconnecté avec tous les autres radars déployés en Europe. Il offrira à l’Estonie un niveau de détection supérieur, aussi bien à basse qu'à haute altitude, un taux élevé de disponibilité et une maintenance simplifiée. 

« Nous nous félicitons de l’étape importante qui a été franchie dans ce programme avec la mise en service du Ground Master 400 et sommes particulièrement heureux de pouvoir prochainement profiter des bénéfices opérationnels de ce nouveau radar,» a indiqué Ingvar Pärnamäe, Sous-secrétaire d’Etat pour les investissements de défense au sein  du Ministère de la Défense estonien. 

« Nous sommes fiers que le radar GM400 équipe maintenant l’Estonie, pays au cœur du dispositif OTAN, qui bénéficiera désormais d’une capacité de surveillance longue portée et de performances accrues  de détection d’un large éventail de menaces modernes », a déclaré Philippe Duhamel, Président de ThalesRaytheonSystems SAS. 

A propos de ThalesRaytheonSystems :
ThalesRaytheonSystems est une entreprise internationale spécialisée dans les systèmes de défense aérienne, les systèmes de commandement et de contrôle des opérations aériennes, les radars de défense 3D, les radars du champ de bataille et de contrebatterie. Depuis sa création en 2001, cette joint venture transatlantique est devenue l’une des plus belles réussites du secteur de la défense. Elle emploie 1 600 personnes et est détenue à parts égales par Thales et Raytheon.

<- retour vers News