Direct access

Le Centre de Management de la Défense dans la 3ème Dimension de ThalesRaytheonSystems déclaré opérationnel par les armées françaises

PrintZoom inZoom out

13 juil., 2012

Massy, France, (13 Juillet 2012) – Le Centre de Management de la Défense dans la 3ème Dimension (CMD3D) fera partie du dispositif de bulle de protection qui sera déployé à l'occasion de la fête nationale le 14 juillet.

Ce système, commandé par la Direction générale de l’armement (DGA) et développé par ThalesRaytheonSystems (TRS), permet à la France de disposer d’une capacité GBADOC* (CMD3D avec sa chaîne de commandement). Le CMD3D est destiné à assurer la protection des forces terrestres et des bases aériennes contre les menaces air-sol.

Intégré dans un système de défense aérienne tel que le Système de Commandement et de Conduite des Opérations Aériennes (SCCOA) en France, le CMD3D assure le commandement et la coordination des moyens antiaériens et participe à la sécurité des aéronefs dans sa zone de responsabilité. Il garantit la coordination des intervenants de la 3ème dimension – aéronefs, drones, obus, missiles, roquettes. Ce système se caractérise par une très grande mobilité et des capacités de communications étendues. Avec sa nouvelle version (V2Ca) le CMD3D devient un outil commun à l’armée de Terre et à l’armée de l'Air.  

Les premiers exercices nationaux et internationaux ont attesté de son haut niveau d'interopérabilité pour des déploiements sur le territoire national et sur les théâtres extérieurs dans le cadre d'opérations en coalition. Durant l’exercice NAWAS en mars dernier, le CMD3D a démontré avec succès sa capacité à coordonner des systèmes de Défense Surface-Air (DSA) de toute portée (SAMP/T, HAWK, Crotale NG, Mistral).

* Ground Base Air Defence Operations Center (Centre de commandement d’opérations de la défense sol-air)

A propos de ThalesRaytheonSystems :
ThalesRaytheonSystems est une entreprise internationale spécialisée dans les systèmes de défense aérienne, les systèmes de commandement et de contrôle des opérations aériennes, les radars de défense 3D, les radars du champ de bataille et de contrebatterie. Depuis sa création en 2001, cette joint venture transatlantique est devenue l’une des plus belles réussites du secteur de la défense. Elle emploie 1 600 personnes et est détenue à parts égales par Thales et Raytheon.

<- retour vers News