Direct access

Le système de contrôle et de commandement des opérations aériennes de ThalesRaytheonSystems est prêt à fournir l’interopérabilité essentielle à l’OTAN

PrintZoom inZoom out

13 nov., 2014

Massy, France, le 13 novembre 2014 – ThalesRaytheonSystems annonce la finalisation des tests systèmes du programme de contrôle et de commandement des opérations aériennes ACCS (Air Command and Control System) de l’OTAN. Ces tests ont démontré le fonctionnement en réseau du système ACCS entre les sites pilotes situés à Lyon Mont Verdun en France, Glons en Belgique, Uedem en Allemagne et Poggio Renatico en Italie.

Les tests ont permis de pousser les performances du système jusqu’à un nombre quotidien de mouvements aériens militaires plusieurs fois supérieur aux opérations déjà conduites à ce jour. Ils ont prouvé les hautes performances de ce système et ses capacités d’interconnexion entre les unités de l’OTAN et les centres nationaux de contrôle et de commandement des opérations aériennes de quatre pays européens au travers d’un seul système intégré.

« Ce succès marque une étape majeure dans la prise en main par les nations de l’OTAN du système ACCS. Ce système va tout d’abord coexister avec les systèmes déjà en place dans les pays de l’OTAN avant de s’y substituer progressivement. A terme, il permettra aux pays membre de planifier et de conduire des opérations aériennes en commun de manière totalement automatisée », a indiqué Enzo Montalti, Directeur du programme de contrôle et de commandement des opérations aériennes de l’agence de communication et d’information de l’OTAN.

« Ce jalon important est la dernière étape avant le déploiement du système ACCS dans tous les pays européens de l’OTAN qui assurera la protection de 10 millions de km2 de l’espace aérien européen contre plusieurs types de menaces, grâce à la coordination des moyens des pays membres », a déclaré Philippe Duhamel, directeur général de ThalesRaytheonSystems.

Note aux rédacteurs
Le système ACCS est conçu pour s’adapter à l’évolution future des missions de l'OTAN, qu’il s’agisse de faire évoluer les systèmes de contrôle et commandement des opérations aériennes ou d’ajouter des capacités de défense anti-missiles balistiques. Il permettra de doter l’Alliance d’une assise solide en termes de contrôle et de commandement. Véritable exemple de « défense intelligente », le système ACCS procure à tous les pays membres de l’OTAN une formation commune, des procédures opérationnelles standardisées et une maintenance centralisée, ce qui se traduit par une réduction notable des coûts de support et par une plus grande souplesse en matière de personnel.

A propos de ThalesRaytheonSystems :
ThalesRaytheonSystems est une entreprise internationale spécialisée dans les systèmes de défense aérienne, les systèmes de commandement et de contrôle des opérations aériennes, les radars de défense 3D, les radars du champ de bataille et de contrebatterie. Depuis sa création en 2001, cette société commune transatlantique est devenue l’une des plus belles réussites du secteur de la défense. Elle emploie 1 600 personnes et est détenue à parts égales par Thales et Raytheon.

<- retour vers News