Direct access

ThalesRaytheonSystems fournira à l'OTAN une capacité de défense active multicouche contre les missiles balistiques de théâtre

PrintZoom inZoom out

04 mars, 2011

MASSY, France – TRS Prime, filiale de ThalesRaytheonSystems, a reçu un contrat de la NACMA (Agence pour la mise en œuvre du Système de Commandement et de Contrôle Aériens de l’OTAN) pour améliorer ce système dans le cadre du programme de défense active multicouche contre les missiles balistiques de théâtre1 (ALTBMD) actuellement développé pour assurer la protection des troupes déployées sur les territoires sous contrôle ou non de l'OTAN.

. Le programme ACCS TMD1 IOC (Air Command and Control System Theatre Missile Defence 1 Initial Operational Capability) porte sur la phase de définition préliminaire du système. Elle sera suivie d'un deuxième volet couvrant le développement, l'intégration et les essais de deux échelons supplémentaires dans le système, conduisant à terme à des capacités opérationnelles initiales (IOC).

« Comme cela a été décidé lors du sommet de l'OTAN à Lisbonne, le champ d'application du programme de défense antimissiles ALTBMD sera étendu au-delà de la protection des forces déployées par l'OTAN, afin de protéger également les populations, les territoires et les forces armées entrant dans le cadre du Traité de l'Atlantique Nord », explique Gerhard van der Giet, directeur général de la NACMA. « Les améliorations apportées au système de commandement et de contrôle, et développées sous l'égide du programme ACCS TMD1 IOC, offrent des bases qui pourront être ultérieurement développées et optimisées pour la défense antimissiles. »
TRS Prime pilotera une équipe industrielle de onze partenaires2 pour améliorer le programme ACCS LOC1, qui bénéficiera de l'adjonction de fonctionnalités de défense antimissiles balistiques au sein des entités déployables3.

« ThalesRaytheonSystems est très honoré de pouvoir intervenir comme partenaire dans la fourniture d'une technologie et d'une expertise sans équivalent pour lutter contre les missiles balistiques », a fait observer Jack Harrington, directeur général de ThalesRaytheonSystems, lors de la cérémonie de signature du contrat à Bruxelles, à laquelle ont participé des représentants de l'OTAN le 31 janvier 2011.

Les nouvelles fonctionnalités développées aux termes du contrat permettront la mise en œuvre de diverses composantes : configuration, gestion et couverture des senseurs et du système d'armes, traitement des capacités de poursuite aérienne et de poursuite antimissiles, dissémination, classification, affichage et procédure d'alerte. Elles permettront également de disposer du statut du système d'armes, ainsi que des capacités d'engagement, de surveillance et de contrôle.

A propos de ThalesRaytheonSystems
ThalesRaytheonSystems est une entreprise internationale spécialisée dans les systèmes de défense aérienne, les systèmes de commandement et de contrôle des opérations aériennes, les radars de défense 3D, les radars du champ de bataille et de contrebatterie. Depuis sa création en 2001, cette joint venture transatlantique est devenue l’une des plus belles réussites du secteur de la défense. Elle emploie 1 600 personnes et est détenue à parts égales par Thales et Raytheon.

-----
1 La procédure d’acquisition globale du programme ALTBMD est assurée par le bureau en charge de ce programme, mandaté par l’OTAN depuis 2005.

2  Les partenaires industriels de TRS Prime comprennent Air Command Systems International (France), CASSIDIAN, une société du Groupe EADS (Allemagne), Industrieanlagen-Betriebsgesellschaft mbH (Allemagne), INDRA Sistemas S.A. (Espagne), L-3 Communications ASA (Royaume-Uni), Lockheed Martin (Etats-Unis), Raytheon Company (Etats-Unis), Selex Sistemi Integrati (Italie), Thales Air Systems (France), Thales Communications (France), et Thales Nederland B.V. (Pays-Bas).      

3 TRS Prime procédera à l’amélioration du programme ACCS LOC1 de l’OTAN en ajoutant des fonctionnalités de défense antimissiles balistiques, en fournissant à l’organisation internationale des capacités de défense aérienne et antimissiles intégrées au sein des entités déployables, le centre DCAOC (Deployable Combined Air Operations Centre), le centre DAC (Deployable Air Control), le centre de Production RAP et le poste de fusion des capteurs (Sensor Fusion Post – DARS). Le programme ACCS LOC1 développé par ThalesRaytheonSystems est conçu pour remplacer les systèmes de commandement et de contrôle aériens actuels de l’OTAN en Europe. A ce titre, il établira de nouvelles normes d’interopérabilité pour les opérations aériennes, en offrant une approche intégrée unique en termes de planification, d’attribution des missions, de surveillance et d’exécution des missions.   

<- retour vers News