Direct access

La Direction générale de l’armement sélectionne ThalesRaytheonSystems pour la fourniture d’une troisième base radar Ground Master 400 en France

PrintZoom inZoom out

27 févr., 2013

Massy, France (le 27 février 2013) – La Direction générale de l’armement (DGA) a sélectionné ThalesRaytheonSystems (TRS) pour fournir à l’armée de l’air française un troisième Ground Master 406  pour la base radar du site de Lyon Mont-Verdun. Cette commande entre dans le cadre du marché notifié le 7 septembre 2012 qui portait dans un premier temps sur la fourniture d’un radar identique pour le site de Nice Mont-Agel. Notifiée le 5 février 2013, elle comprend la fourniture et l’installation sur une tour d’un radar Ground Master 406, le génie civil associé, le Maintien en Condition Opérationnelle d’une durée de 3 ans avec un engagement de disponibilité opérationnelle de 98% et la Sécurité des Systèmes d’Informations (SSI) de la base radar.

Ce radar de nouvelle génération sera intégré, comme celui de Nice Mont-Agel, dans le réseau de Défense aérienne du Système de Commandement et de Conduite des Opérations Aérospatiales (SCCOA).  Il permettra de répondre à la mission de veille de l’espace aérien dans le cadre de la Posture Permanente de Sûreté, mission prioritaire au regard des menaces actuelles. La DGA avait déjà procédé à l’acquisition d’une première base radar équipée de Ground Master 406 pour Kourou, destinée à la protection du centre spatial en Guyane française, ainsi que d’un radar mobile GM 403. Ces nouveaux radars offriront aux forces armées un haut niveau de détection sécurisé, à basse comme à haute altitude, un taux élevé de disponibilité et une maintenance simplifiée.

Le radar GM 406 sera relié aux centres de Contrôle et de Commandement de l’ACCS (Air Command and Control System) pour l’OTAN, du SCCOA, de la composante mobile du SCCOA (C3M), ainsi qu’aux centres de la marine et de l’armée de terre.

Comme Nice Mont-Agel, la base radar de Lyon Mont-Verdun bénéficiera de solutions de sécurité informatique essentielles contre les intrusions pouvant affecter les missions des forces armées. Elles permettront aux systèmes de Commandement et de Contrôle Aérien de continuer à protéger une zone, un territoire ou un pays contre les menaces aériennes.

« Cette commande supplémentaire de radar de nouvelle génération est une preuve de la confiance accordée par la DGA et les forces armées aux systèmes radar de TRS et de Thales. Nous sommes très fiers que le radar GM 406 ait été choisi pour équiper la base de  Lyon Mont-Verdun, site clé du dispositif de surveillance de l’espace aérien français », a déclaré Philippe Duhamel, président de ThalesRaytheonSystems France.

Note aux rédacteurs :
Le Ground Master 400 fait partie de la famille des radars de défense aérienne 3D totalement numériques. La famille Ground Master est une gamme de radars de défense aérienne multimission polyvalents, dédiés à la protection des ressources clés et des forces déployées sur des théâtres d'opération éloignés. Ces systèmes sont tout particulièrement conçus pour offrir des performances de détection remarquables, une précision de suivi adaptée à l’affectation des armes, une disponibilité opérationnelle exceptionnelle, une maintenance simplifiée et une excellente mobilité. Ils permettent la détection d'un large éventail de menaces modernes (drones, missiles, mortiers, roquettes, etc.) aussi bien à très basse qu’à très haute altitude. Depuis son lancement en 2008, le Ground Master 400 a été vendu en Allemagne, Estonie, Finlande, France, Malaisie, Slovénie et au Canada ainsi que dans des pays classifiés.  

A propos de ThalesRaytheonSystems :
ThalesRaytheonSystems est une entreprise internationale spécialisée dans les systèmes de défense aérienne, les systèmes de commandement et de contrôle des opérations aériennes, les radars de défense 3D, les radars du champ de bataille et de contrebatterie. Depuis sa création en 2001, cette joint venture transatlantique est devenue l’une des plus belles réussites du secteur de la défense. Elle emploie 1 600 personnes et est détenue à parts égales par Thales et Raytheon.

<- retour vers News